Sternes royales (Crédits : J-L. Roustan)Sterne royale

Nom commun

Sterne royale

Nom latin

Thalasseus maximus

Classe

Aves

Ordre

Charadriiformes

Famille

Laridés

Statut réglementaire

Statut de conservation de l’espèce évalué comme LC (Least Concerned = Préoccupation mineure) par l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN).
Espèce protégée

Description

La Sterne royale est un grand oiseau de mer. Elle mesure 47 centimètres de long pour 132 centimètres d’envergure. Son bec est fort et orange. L’adulte en plumage nuptial possède une calotte noire et de longues plumes sur la nuque. Sur les parties supérieures, le manteau et le dessus des ailes sont gris pâles, et le croupion et la queue sont blancs. Les pattes et les doigts sont complètement noirs. L’adulte en plumage d’hiver présente un front blanc et une calotte blanche avec des stries noires. Le couleur noire de la nuque s’étend vers l’avant jusqu’aux yeux. Sur les ailes, les primaires externes sont légèrement teintées de sombre. La queue est à peine fourchue. Les deux sexes sont semblables. Le juvénile ressemble à l’adulte en plumage d’hiver, mais il possède des taches et des marques sombres sur les parties supérieures. La queue est de couleur gris clair avec l’extrémité foncée.

Distribution mondiale et effectifs

La Sterne royale est présente sur le continent américain. Les individus se reproduisent dans des colonies situées au sud des Etats-Unis, aux Antilles, en Guyane, au Brésil ainsi qu’en Uruguay et au nord de la Patagonie. La Sterne royale est également présente sur les côtes atlantiques d’Afrique où les zones de reproduction sont situées de la Mauritanie à la Guinée et s’étendent en hiver du Maroc à la Namibie.

Au Connétable

La population du Connétable est étroitement liée à la Sterne de Cayenne puisqu’elles nichent en colonie mixte. Les effectifs sont relativement stables et avoisinent 1 500 couples

Le saviez-vous ?

Après l’éclosion de l’unique œuf de chaque couple, le jeune se dirige vers le centre de la colonie. Tous les jeunes y sont rassemblés sous forme de « crèches » jusqu’à ce qu’ils puissent prendre leur envol. Sur l’île du Grand-Connétable, ces « crèches » sont mixtes regroupant les poussins des S. Royales et des S. de Cayenne. Ceci permet de limiter la prédation.

Pour en savoir plus !

Centre de préférences de confidentialité

Obligatoires

Ces cookies sont indispensables au bon fonctionnement du site, par exemple pour enregistrer vos préférences sur la politique de gestion de vos données personnelles.

gdpr

Mesure d'audience

Ces cookies sont déposés par nos prestataires nous permettent de mesurer l'audience et d'analyser les circuits de navigation.

_ga, _gat, _gid