Iguane vert

Iguane vert (Crédits : RNNC)

Nom commun

Iguane vert

Nom latin

Iguana iguana

Classe

Reptilia

Ordre

Squamates

Famille

Iguanidés

Statut réglementaire

Espèce inscrite à l’Annexe II de la convention CITES sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages.

Description

L’Iguane vert est un grand lézard commun en Guyane. Il peut atteindre 170 cm de long pour un poids de 2 à 6 kg. Sa coloration est variable, allant du gris avec des reflets bleu au vert vif chez les plus jeunes individus. La queue est plus ou moins striée de bandes sombres. Il porte une crête dorsale épineuse et des fanons sous le cou. Les doigts pourvus de griffes sont longs, particulièrement aux pattes arrières. Il existe un dimorphisme entre le mâle et la femelle. Celle-ci est en effet moins grande et moins trapue que le mâle et ses pores fémoraux sont très peu marqués.

Habitats

En Guyane, ce lézard est une espèce ubiquiste On le trouve dans des milieux très différents comme les lisières de forêts, les savanes, le long des fleuves, les bords de mer ou encore dans les jardins. C’est une espèce diurne et héliophile (qui aime le soleil). L’Iguane vert apprécie les arbres à proximité d’un point d’eau et passe de longues heures perché en hauteur. Les jeunes passent plus de temps au sol et ne grimpent qu’occasionnellement sur des arbustes.

Distribution mondiale

L’Iguane vert a une aire de répartition très étendue s’étendant du sud du Brésil jusqu’au nord du Mexique. L’espèce a été introduite dans différentes îles comme aux Caraïbes et Hawaï

Au Connétable

L’Iguane vert n’est pas naturellement présent au Connétable. Il a fait son apparition en 1996, soit par le biais d’une colonisation naturelle, soit par le biais d’une colonisation d’origine anthropique. La présence des iguanes cause parfois des problèmes de cohabitation avec les oiseaux marins. Ils peuvent parfois déranger les colonies de sternes qui s’envolent et favorisent ainsi la prédation des œufs par les mouettes. En effet, le déplacement des iguanes à l’intérieur des groupes de sternes situés en périphérie de la colonie engendre des envols localisés qui permettent aux mouettes de consommer les œufs non surveillés par les parents.

Le saviez-vous ?

L’Iguane vert est un très bon nageur. Lorsqu’il se sent menacé, il est capable de se laisser tomber dans l’eau depuis une branche située au-dessus d’une rivière ou depuis une falaise du Connétable. Il nage en positionnant ses quatre pattes le long de son corps et en avançant grâce aux battements de sa queue.

Pour en savoir plus !

Centre de préférences de confidentialité

Obligatoires

Ces cookies sont indispensables au bon fonctionnement du site, par exemple pour enregistrer vos préférences sur la politique de gestion de vos données personnelles.

gdpr

Mesure d'audience

Ces cookies sont déposés par nos prestataires nous permettent de mesurer l'audience et d'analyser les circuits de navigation.

_ga, _gat, _gid