Groupe de Dauphins de Guyane à l’Ilet Le Père, Cayenne (Crédits : K. Pineau)Dauphin de Guyane

Nom commun

Dauphin de Guyane ou Sotalie

Nom latin

Sotalia guianensis

Classe

Mammifères

Ordre

Cétacés

Famille

Delphinidés

Statut réglementaire

Statut de conservation de l’espèce évalué comme DD (Data Deficient = Données insuffisantes) par l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN).
Espèce inscrite sur l’arrêté ministériel du 1er juillet 2011 fixant la liste des mammifères marins protégés sur le territoire national.

Description

Le Dauphin de Guyane est le plus petit représentant des Cétacés. Il possède un corps trapu et de petite taille comparé aux autres espèces de dauphins (jusqu’à 2 m et 80 kg pour les plus grands individus). Sa coloration est bleu-gris sur le dos, plus pâle sur le bas des flancs et les parties ventrales sont teintées de rosâtre. Il possède une nageoire dorsale massive et triangulaire. Quant à sa tête, les yeux sont sombres accentués par des paupières noires, le melon est assez distinct et son rostre est relativement court et large. 

Habitats

Le Dauphin de Guyane est une espèce qui fréquente essentiellement les eaux chaudes, calmes et peu profondes des milieux estuariens et côtiers. Il apprécie les habitats rocheux où il s’alimente de poissons et petits crustacés. Il n’est pas rare de l’apercevoir dans les estuaires des grands fleuves amazoniens qu’il peut remonter sur quelques kilomètres. Au large de la Guyane, il n’évolue guère au-delà des 40 premiers kilomètres du plateau continental.

Distribution mondiale et effectifs

Ce dauphin est rencontré dans l’Océan Atlantique du Brésil (Etat de Santa Catarina) jusqu’à l’Etat du Honduras en passant par la Guyane française, le Suriname ou encore le Costa Rica. L’effectif mondial de cette espèce n’est pas connu en raison du manque d’études dans les différents pays où elle se répartit. En Guyane, la population avait été estimée à environ 2 000 individus (Van canneyt et al., 2010) ; un chiffre probablement sous-évalué.

Au Connétable

Ce dauphin est régulièrement observé dans le secteur du Connétable. Les observations sont toutefois plus fréquentes entre les mois de juin et décembre. Nous n’avons pas encore réussi à déterminer si cela est dû à un effet saisonnier ou aux conditions météorologiques plus clémentes à cette période qui favorisent donc la détection des animaux.

Le saviez-vous ?

La Sotalie de l’Amazone (Sotalia fluviatilis) est une proche cousine de notre Sotalie. Toutefois, même si elle a longtemps été confondue avec S. guianensis, celle-ci ne vit pas en Guyane. Ce dauphin fréquente en effet les eaux saumâtres des grandes rivières du Bassin de l’Amazone et du Bassin de l’Orénoque. Il est bien plus petit, plus foncé et la teinte rose tend à remonter au-dessus des nageoires pectorales.

Pour en savoir plus !

Centre de préférences de confidentialité

Obligatoires

Ces cookies sont indispensables au bon fonctionnement du site, par exemple pour enregistrer vos préférences sur la politique de gestion de vos données personnelles.

gdpr

Mesure d'audience

Ces cookies sont déposés par nos prestataires nous permettent de mesurer l'audience et d'analyser les circuits de navigation.

_ga, _gat, _gid