Du 29 août au 11 septembre, deux salariés du GEPOG embarqueront à bord de l’Esperanza, le navire de Greenpeace, pour une mission d’observation de la grande faune marine au large de la Guyane. Suite à l’expédition menée en 2017 pour prouver l’existence du récif de l’Amazone, l’ONG revient en Guyane dans le cadre, cette fois-ci, d’une campagne d’un an reliant l’Arctique à l’Antarctique. Cette dernière a pour objectif de mettre en évidence la richesse de la biodiversité marine et les enjeux de conservation en vue de la signature d’un traité international visant la création d’aires marines protégées en haute mer.  La Guyane, par sa riche biodiversité marine encore bien préservée, est l’un des territoires mis en lumière dans le cadre de cette grande expédition.
La mission d’observation prévoit la réalisation de transects linéaires au niveau du talus océanique (fonds de 100 à 2 000m) afin de recenser les espèces de mammifères marins, oiseaux et autres animaux pélagiques. Un focus sera fait sur les Baleines à bosse pour lesquelles les connaissances sont encore faibles, notamment sur leurs activités, leur migration et origine. Pour cela, des photos des nageoires caudales seront prises pour les comparer aux catalogues de photo-identification du Brésil et des Antilles. Des prélèvements de peau seront aussi réalisés en vue d’une analyse génétique.
Une soirée sera organisée pour présenter la campagne et les résultats !

Centre de préférences de confidentialité

Obligatoires

Ces cookies sont indispensables au bon fonctionnement du site, par exemple pour enregistrer vos préférences sur la politique de gestion de vos données personnelles.

gdpr

Mesure d'audience

Ces cookies sont déposés par nos prestataires nous permettent de mesurer l'audience et d'analyser les circuits de navigation.

_ga, _gat, _gid