Grand dauphin au large de la Guyane (Crédits : R. Rinaldi)Grand dauphin

Nom commun

Grand dauphin

Nom latin

Tursiops truncatus

Classe

Mammifères

Ordre

Cétacés

Famille

Delphinidés

Statut réglementaire

Statut de conservation de l’espèce évalué comme LC (Least Concern = Préoccupation mineure) par l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN).
Espèce inscrite sur l’arrêté ministériel du 1er juillet 2011 fixant la liste des mammifères marins protégés sur le territoire national.

Description

Le Grand dauphin est trapu et robuste (de 2 à 4 m pour un poids allant de 90 à 650 kg). Sa coloration est grise avec une cape un peu plus sombre. Le bas des flancs est plus pâle et sa face ventrale est assez claire voire blanchâtre chez les plus jeunes individus. Quant à sa tête, le melon est bien marqué avec un pli assez net qui délimite un nez large et puissant. Sa nageoire dorsale est plutôt grande, falciforme, large à la base et pointue au bout.

Habitats

Le grand dauphin utilise différents habitats puisqu’il fréquente aussi bien les eaux côtières que les eaux pélagiques. En Guyane, des observations ont été réalisées à une vingtaine de kilomètres de la côte jusqu’aux grandes profondeurs du domaine océanique. En Atlantique, il a été démontré que les plus petits animaux restent très côtiers tandis que les plus grands animaux fréquentent les eaux hauturières.

Distribution mondiale et effectifs

Ce dauphin se distribue dans toutes les eaux tropicales et tempérées du monde. La limite haute de son aire de distribution est située au Nord de l’Europe, au large des Îles Féroé, et sa limite Sud est située au Sud de la Nouvelle-Zélande.

Au Connétable

Le Grand dauphin est la seconde espèce de Cétacés la plus fréquemment observée dans le secteur du Connétable, même si les observations restent assez rares. Il semblerait que l’espèce soit surtout rencontrée dans le sillage des chalutiers qui opèrent à une trentaine de kilomètres de la côte. Les animaux profiteraient alors des poissons échappés des chaluts lorsque ceux-ci seraient remontés.

Le saviez-vous ?

Les études menées à travers le monde sur les Tursiops révèlent bien des surprises! Il a en effet été découvert l’existence d’une nouvelle espèce du même genre : le T. aduncus (Grand dauphin de l’Indo-Pacifique), ainsi que celle d’une sous-espèce du T. truncatus : T. truncatus ponticus (Grand dauphin de la Mer Noire).

Centre de préférences de confidentialité

Obligatoires

Ces cookies sont indispensables au bon fonctionnement du site, par exemple pour enregistrer vos préférences sur la politique de gestion de vos données personnelles.

gdpr

Mesure d'audience

Ces cookies sont déposés par nos prestataires nous permettent de mesurer l'audience et d'analyser les circuits de navigation.

_ga, _gat, _gid