Frégate superbe (Crédits : K. Pineau)Frégate superbe

Nom commun

Frégate superbe

Nom latin

Fregata magnificens

Classe

Aves

Ordre

Pélécaniformes

Famille

Fregatidés

Statut réglementaire

Statut de conservation de l’espèce évalué comme LC (Least Concerned = Préoccupation mineure) par l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN).
Espèce protégée

Description

La Frégate superbe est un grand oiseau marin très aérien avec une envergure de plus de 2 mètres. Ils possèdent de longues ailes, étroites et pointues et sa queue est profondément fourchue. Le mâle est noir luisant dont ses plumes présentent de nombreux reflets et offrent des couleurs différentes sous la lumière du soleil. La gorge est ornée d’une poche membraneuse orange, devenant rouge vif en période nuptiale et qui gonfle au cours de la parade. La femelle possède une tête et un cou noirs, une poitrine blanche et une barre alaire de couleur brun clair sur les couvertures supérieures. Les pattes sont rougeâtres. Les immatures ont la tête et la poitrine blanches et présentent une bande alaire claire évidente. Le bec, le cercle orbital et les pattes sont bleus clairs.

Habitats

La Frégate superbe niche dans des arbres, des buissons, en mangrove ou encore dans des cactus chez la plupart des colonies. En ce qui concerne celle située sur l’Ile du Grand-Connétable, les nids sont invariablement placés sur le sol sur des replats ou des corniches rocheuses permettant un envol facile.

Distribution mondiale et effectifs

La Frégate superbe a une aire de répartition située au niveau du Pacifique et des côtes atlantiques de l’Amérique. Cette aire s’étend de la Californie à l’Equateur (incluant les Iles Galapagos), et de la Floride au sud du Brésil. Une population isolée nidifie à Cap-Vert au large de la côte africaine.

Au Connétable

La colonie du Connétable compte près de 1 000 nids et constitue la seule colonie de reproduction des Guyanes. Le cycle reproducteur de cette espèce dure plus d’un an. Les deux partenaires participent à l’incubation et à l’élevage de l’unique poussin (soit environ 300 jours), puis la femelle s’occupe seule du petit. Ainsi les mâles pourraient se reproduire tous les ans alors que les femelles, occupées par les jeunes pour leur alimentation, ne pourraient se reproduire que tous les deux ou trois ans. Il n’y a pas de période marquée de reproduction chez cette espèce. On observe cependant une saison de pontes qui s’étale entre les mois de novembre et d’août, avec des périodes plus actives entre avril et juin puis décembre. On estime le nombre de femelles reproductrices à un millier, avec plusieurs milliers d’autres individus évoluant au niveau de l’île (plus de 3 500). L’évolution du nombre de couples nicheurs recensés à la saison sèche montre une tendance à l’augmentation depuis 30 ans, puisque l’on passe de près de 200 nids à plus de 600 en 2004 puis à 1 000 nids en 2015.

Le saviez-vous ?

La Frégate superbe ne peut ni se poser sur l’eau, ni plonger, ni nager en raison de son plumage perméable, plutôt inhabituel pour un oiseau de mer! Cette espèce est klepto-parasite des autres oiseaux marins. Elle les parasite lorsqu’ils sont en pêche en les forçant à régurgiter et en rattrapant leurs proies. Les frégates peuvent également bénéficier des petites proies rabattues à la surface par des prédateurs en profondeur. En Guyane, de fréquentes observations à bord de chalutiers crevettiers et l’examen de leur bol alimentaire ont montré qu’elles profitent des rejets de pêche des crevettiers pour se nourrir. Leur déplacement en recherche de nourriture resterait donc étroitement lié aux déplacements des crevettiers et serait cantonné au plateau continental des Guyanes.

 Pour en savoir plus !

Centre de préférences de confidentialité

Obligatoires

Ces cookies sont indispensables au bon fonctionnement du site, par exemple pour enregistrer vos préférences sur la politique de gestion de vos données personnelles.

gdpr

Mesure d'audience

Ces cookies sont déposés par nos prestataires nous permettent de mesurer l'audience et d'analyser les circuits de navigation.

_ga, _gat, _gid